Voyage intérieur 2020. Étape 27: Lenteur

Aujourd’hui, je voudrais faire l’éloge de la lenteur. Je vous propose de prendre simplement le temps d’être, de vous déconnecter du reste, de vous débrancher pour juste vivre, respirer, regarder, être avec vous-mêmes et avec ceux qui comptent.

J’ai la chance d’avoir les 2 mois d’été pour me ressourcer. Si j’en passe une partie (une bonne moitié) à travailler, à préparer l’année qui vient (et celle-ci s’annonce particulière, je dois donc me préparer à toutes les éventualités), j’en profite également pour passer du temps avec les gens qui comptent pour moi: ma famille, mes amis. Je profite également des rencontres que je peux faire pour engager ou poursuivre des conversations, en prenant le temps de vivre ces moment pleinement.

Et puis je m’offre des parenthèses, où je prends du temps pour moi, où je laisse mon être tout entier vivre au rythme qui lui convient, sans contraintes. J’en ressors toujours ressourcée, apaisée et inspirée.

Durant l’année, je m’autorise également à vivre ces parenthèses, lorsque j’en ressens le besoin, lorsque je sens que je suis emportée par un tourbillon de stress, ou que je me sens frustrée. Je sais alors qu’il est temps pour moi de ralentir, de me reconnecter à ce qui copte, et de le faire le plus sereinement possible. Pour en profiter, je choisis la lenteur. Je débranche un week end, ou quelques jours, ou uniquement quelques heures, et je ralentis. Je ne me préoccupe que de l’essentiel: mes besoins primaires, et mon besoin de m’évader mentalement.

C’est ce que je vous propose aujourd’hui: une parenthèse, un éloge à la lenteur. Profitez!

Et votre page du carnet de voyage intérieur

Demain, nous continuerons notre voyage avec l’Écoute.

2 réflexions sur “Voyage intérieur 2020. Étape 27: Lenteur

  1. bonjour, Merci pour cette page dont les mots ont particulièrement trouvé écho en moi. La lenteur me fait peur comme le vide, l’absence d’activité et de « choses » à organiser. Le temps de vous lire, j’aurai au moins pris le temps de ralentir …

    J'aime

    • Je suis ravie que ça vous ait permis de ralentir ! Je n’en ai pas fini avec cette notion… je vais réfléchir à un article un peu plus approfondi. De quoi vous donner une autre occasion, ainsi que des pistes, de ralentir. Je vous souhaite une bonne journée

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :