Une année toute en nuances/ Happy hue year: Décembre/ December

La couleur de ce mois de décembre est celle-ci:

This month color is this one:

J’avais envie de gribouiller une forêt d’automne, mais en me limitant vraiment dans la palette aux bruns et dérivés un challenge dans le challenge…. et voila ce que j’ai réusi à faire! Minimaliste, mais efficace à mes yeux. Un peu de douceur, ça ne fait jamais de mal!

I wanted to draw an autumn forest only using brown palette. No green, no orange…. a challenge within the challenge. But here is what I managed to do! Minimalist, but it does the job! Some softness is always welcome!

A très vite!

Champis! Shrooms!

Encore et toujours mon petit champi! Je me régale toujorus autant à le gribouiller et je déccouvre de nouvelles astuces chaque jour… Créativité et croissance rassasiées, c’est parfait!

Some more shrooms! I love drawing this little guy, andI discover new tips to improve my skiils each and every day… My creativity and growth are fulfilled, lucky me!!

Prochain article dans la semaine, avec ma proposition pour mon challenge #uneannéeennuances!

Next post: my #happyhueyear drawing!

2019 epopee: card #24. I am following my soul’s flow.

Only a few weeks left before the end of the year. I am almost done with this challenge I started on January. I have to say that I really loved the journey. Next year, I will have another one, and I really have a hard time not to dive into it before finishing this one…. as last year and the years before that. I guess December is not the time for me to grow or to go on, but rather a time to reflect and and to ground. And it’s ok with me. I am the one who sets the rules. I am the one who decides where and when my inner journey will drive me.

So this is probably my last card for this year. And it reflects exactly what I learned his year. I learned to listen to my self. I learned, to let go. I learned to follow my soul’s flow. To trust the journey. To be confident on the choices I make, because I always learn from them. This year, I learned balance, self confidence. I learned to set sane boundaries and have them respected. I learned to set free from a lot of toxic relationships, thoughts, norms… This year, I came back to train my skills. I came back to love myself. It wasn’t that easy, I’ve put myself aside for a long time… But I am fully back now. I learned that I could do and be whatever I wanted to be or do. No excuses. No explanations. I am, that’s it. And I found peace like I never dreamed to find. By following my inner flow. By attuning myself with nature, my needs, my desires.

I have projects, which I refused to even think about for years now. But time has come to let them become real. And as I started to let them come to life, I felt that peace and certainty to do the right thing. I am done with resting. I healed my wounds and took the time to fully recover. They may be part of me now, but as the old ones, they don’t and won’t define me. I am an alchemist, I always was. I turn each painful, hurtful experience into something that makes me grow, something that brings me and others peace, joy, happiness. It may take time, but this is the path I chose to walk.

I also chose to share my journey with you, and I will go on, as I hope that my words and my world may touch you, bring you something you need. This is just the way I feel it.

Time has come for me to focus on my next journey. I wish you too can take the time to reflect and enjoy what you accomplished this year. I wish you too can follow your flow. I wish you too can find peace within. I can’t wait to share my next journey with you all, and I will make sure that everything is ready for the beginning of january… Get ready, it will be fun!

Meanwhile, I will go on sharing my doodles and thoughts during this month. It will just be random, that’s it.

Take good care of yourself. I hope you enjoyed the journey!

Champis! Shrooms!

Ça commence à vraiment prendre forme, et j’avoue que je me régale à les créer, ces petits champis… J’ai encore d’autres idées en cours, et je prends le temps de les gribouiller. Je ne suis pas pressée, j’ai encore de nombreuses étapes à passer avant la réalisation de mon projet, et je préfère savourer chaque moment. Mais j’aime ce qu’il devient, et j’espère que je saurai le partager…

It starts to really look like something, and I really love creating my little mushrooms. I still have a lot more ideas, and I take the time I need to draw them. I am not in a hurry, I have a lot more steps to go through before realizing my project, and I’d rather enjoy each instants. But I love what it becomes, and I hope to be able to share it…

Aujourd’hui, j’en suis là… J’ai refait certaines choses (une partie de la coquille de l’escargot, qui me paraissait trop foncée, le premier champignon que j’avais fait, mais dans un mode de couleur différent…).

So today, here is what it looks like. I had to redo some little things (a part of the snail’s shell looked too dark, and my first mushroom was made in RGB and not MCYB like the others).

J’espère qu’ils vous plaisent autant qu’à moi!

I hope you love them as much as I do!

Une idée … farfelue?

Depuis quelques jours, me voila à gribouiller champignons après champignons… lorsque je me suis demandée ce que je pouvais bien en faire, j’ai eu une idée…. et si j’en faisais un album de littérature de jeunesse? Après tout, je connais bien le sujet (les enfants et la littérature de jeunesse, pas les champis psychédéliques…)… Et puis je pourrai l’écrire en français ou en anglais, ou dans les deux langues, ou faire deux versions…. Bref, une envie, de celles qui vous prennent aux tripes et qui vous rendent euphoriques… Alors je ne sais pas encore si c’est viable, si ce projet prendra réellement forme concrètement, mais pour le moment, c’est ce qui m’occupe la tête et les doigts… J’ai déjà pas mal de croquis, et je les colore peu à peu…. J’irai à mon rythme, avec plaisir, tout en réfléchissant au message que je veux faire passer… Ce ne sera pas une histoire… sûrement des phrases motivantes, inspirantes, apaisantes…. Quoi qu’il en soit, je sens que c’est ce que je dois faire, là, maintenant, alors je m’écoute et je le fais!

En attendant, voila où j’en suis aujourd’hui:

Épopée 2019: carte n°24. Je suis à l’ECOUTE.

Si je publie cette carte un peu plus tard que d’ordinaire, c’est que j’ai préféré écouter l’inspiration et la suivre pour voir où elle m’emmenait. Cette semaine, je vous propose d’être à l’écoute.

Être à l’écoute d’autrui, entendre des récits, des ressentis, entrer en connexion avec nos proches ou de parfaits inconnus. Cela parait si simple. Il suffit d’ouvrir ses oreilles. Et ses yeux. Et son esprit… Et cela devient tout de suite un peu plus complexe… être à l’écoute des mots, de ce qu’ils représentent pour la personne qui les prononcent, les faire entrer en écho avec ses propres pensées, les absorber, les comprendre, intégrer les informations qu’ils nous donnent sur une situation ou un ressenti… Pas si simple… Et écouter le langage verbal, constater une harmonie entre le discours et les gestes, ou au contraire un conflit… En déduire des informations importantes… sans pour autant se laisser emporter par le flot du discours, en ayant toujours le recul et la distance nécessaire pour ne pas se laisser absorber voir noyer par le flot de paroles déversées.

Être à l’écoute c’est aussi confronter son univers personnel à celui de quelqu’un d’autre. Cette confrontation peut se faire dans la douceur, l’ouverture, ou au contraire la raideur et la fermeture… Dès lors on entend les paroles mais on ne les écoute pas… Il faut initier une démarche volontaire d’écoute pour réellement y parvenir… En gardant toujours à l’esprit que ce qui est dit concerne la personne qui l’émet, et non celle qui reçoit. C’est parfois compliqué de faire la part des choses et on peut vite se sentir drainer par une conversation.

Être à l’écoute de son corps… J’avoue, j’ai un peu de mal à le faire… et pourtant, c’est lui qui nous informe de nos besoins élémentaires… L’écouter, respecter son rythme autant que faire ce peut, c’est pourtant plutôt simple… Promis, cette semaine, je vais essayer de mieux l’écouter… de mieux m’écouter….

Être à l’écoute de soi. Là encore, ça parait simple et pourtant, on passe souvent à côté de soi pour continuer notre poursuite effrénée de contraintes… On sent le vécu? Laissez-moi vous expliquer: hier, j’étais prête à écrire cet article lorsque j’ai visualisé, comme ça, venue de nulle part (quoi que…) une goutte d’eau que j’avais appris à faire sur photoshop, il y a …. pfiou! au moins 15 ans! Du coup, je me suis demandée si j’étais capable d’en dessiner une sur Krita, de mémoire, comme ça… je ne pouvais bien évidemment pas dessiner uniquement une goutte d’eau et j’ai donc gribouillé tout un contexte… Mais je n’ai pas écrit mon article…. Est-ce que je regrette? Non, absolument pas. Parce que j’ai pris le temps de me reconnecter avec celle que j’étais dans une autre vie… Un peu comme boucler une boucle qui avait besoin de l’être. Reprendre le fil de mes ‘connaissances’ dans ce domaine et continuer à le tisser…

Et puis je l’écris cet article, ce matin, et je le publierai dans la journée. Je dois cependant avouer que comme chaque année à la même période, il me tarde de terminer ce challenge que je me suis imposée toute seule…. et que je pense beaucoup à celui de l’année prochaine… même si je sais que d’ici là, il aura pris de multiples formes et qu’une fois encore, je serai incapable de faire simple…. ou si, au contraire…..

Cette semaine, nous sommes donc à l’écoute. D’autrui, de nous-même, de nos envies, de la nature qui s’endort peu à peu…. et nous profitons de chaque instant.

Champi 03

J’avoue, je me suis laissée prendre au piège de l’inspiration…. Je mettrai en ligne la carte de la semaine plus tard dans la journée, mais quelque part, il y a un lien! Troisième gribouillage de champignons…. et j’ai encore quelques idées ! Là je me suis demandée si je me souvenais comment faire une goutte d’eau en version digitale, puisque j’avais appris à les faire il y a plus de 15 ans avec photoshop…. et j’aime bien le résultat que j’ai réussi à obtenir….

Je me sens bien plus à l’aise avec le dessin sur tablette. Je fait mes croquis directement dessus. je progresse, je progresse! Bon, j’ai encore du travail à faire sur les contrastes des différents tons, mais pas de pression, une chose à la fois!

Je suis partie de ce dessin:

Et j’ai utilisé cette palette (cette fois, pas d’aide de coolors, j’ai suivi l’inspiration).

A toute à l’heure pour la carte de la semaine!

Champi 02

Me voila donc avec une nouvelle addiction… mais je voulais expérimenter un peu avec Krita… donc j’ai gribouillé un truc et bon, ben… c’est un champignon… avec un escargot, quand même!

Voila donc ce que j’ai gribouillé ce matin… j’avoue, je me suis ben amusée! Je commence à comprendre comment ça marche…. et j’ai découvert plein d’effets que je vais devoir explorer!

Mon croquis:

la palette utilisée:

Il est temps pour moi de prendre mes feutres techniques et de gribouiller la carte de la semaine… sur du papier… et aimer ça!

Champis

Me revoilà à dessiner des champignons, encore et encore et toujours…. Je ne sais pas, il doit y avoir quelque chose de magique en eux hahaha. Bref. J’ai pris une leçon sur skillshare pour apprendre à colorer un croquis de 6 façons différentes. Et j’ai vraiment beaucoup appris! Bien que le cours portait sur des techniques avec Photoshop ou procreate, j’ai gribouillé sur Krita. Bien évidemment, les brosses n’étaient pas les mêmes, et je n’ai parfois pas pu avoir un résultat similaire à ce qui était attendu, mais quelque part, peu importe, je me suis bien amusée. Ma première tentative a été avec une petite chouette, mais ni le croquis ni la palette n’étaient appropriés donc le résultat était vraiment très très moyen… J’ai donc recommencé avec des champis, et là, je me suis beaucoup plus amusée (bon, c’était aussi ma deuxième tentative, j’avais déjà les outils sélectionnés et j’étais plus sure de moi quant aux étapes à suivre). Je n’ai refait que 5 des 6 techniques présentées, parce que la 6ème ne me parlait vraiment vraiment pas …

Bref, je ne rentrerai pas plus dans les détails, mais je partagerai les brosses que j’ai utilisées, pour l’inspiration, sait-on jamais!

  • Croquis et palette:

J’ai mis au propre mon croquis avec la brosse Basic-5_size . Taille 40px pour les éléments principaux, 20 pour les taches des chapeaux des champignons et 80 pour le cadre.

Pour les couleurs, j’ai choisi cette palette:

  • couleurs décalées

J’aime beaucoup l’effet de ce décalage entre le dessin au trait et le remplissage en aplat. C’est tout simple, mais pour ce genre de dessin, c’est vraiment sympa.

Brosse utilisée: Basic-1

  • collage de blocs de couleur

Un de ceux que j’aime le moins, mais bon, j’aurai essayé. Ce n’est définitivement pas quelque chose qui m’a parlé…. peut être parce que je n’avais pas de brosse similaire à celle présentée, c’est possible, ou juste parce que… ben ça ne me parle pas…

Brosse utilisée: Chalk-Grainy

  • Craie grasse

Alors celui là, par contre, c’est un de mes préférés… C’est vraiment quelque chose que je referai, que j’approfondirai… Même si il est plein de défauts et qu’il m’a pris un temps fou (et je vais voir si il n’y a pas une solution plus rapide, je suis sure qu’il existe un tuto quelque part sur la toile….). Bref, un style à creuser!

Brosse utilisée: Chalk_Details

  • folk art

Bon j’avoue, pour celui-là, je n’étais pas en territoire inconnu… sauf que c’était digital et non ‘manuel’. Je me suis bien amusée. J’ai juste coloré les zones en aplat et j’ai dessiné avec la brosse basic_1 en 20px. Sauf pour les taches des chapeaux des champignon, mais je ne me souviens plus de la taille… j’ai fait au feeling.

  • Aquarelle et encre

J’aurais pu un peu plus me lacher, mais j’avoue que j’aimais bien la superposition de mon dessin au trait sur la coloration façon aquarelle…. à refaire, sans aucun doute, en étant un peu plus aventureuse! C’est quelque chose que je vais explorer un peu plus.

Brosse utilisée: Waterpaint_Hard_Edges… en 3 couches!

Voila! J’espère que ce petit tour vous a plu! En tout cas, je n’ai plus peur de colorer mes gribouillages, et ça, pour quelqu’un habituée au noir et blanc depuis très longtemps, c’est un grand pas en avant!

« Happy hue year » project

After inktober, I didn’t feel like going through a daily challenge again, not right away… But here was huevember, and …. I really LOVED the idea!!

So I talked about it with my friends and I shared an idea I had… What about a colorful monthly challenge ? Only one creative project required, one color and its shades! You can use whatever medium you like, colored pencils, markers, crayons, pastels, chalks, paint, watercolor, sculpture, collage, photography. Really whatever you want!

I chose 12 colors (I didn’t go with the color wheel… maybe next year!).

I also made you this little thing if you want to join us!

You can start whenever you like. Right now, in January, in may or september. Whenever you feel like it, dive into it! I started this months, because…. well…. I couldn’t wait for january hahaha!

If you want to join me, you can use #happyhueyear when you put your project online.

I wish you a happy hue year!

%d blogueurs aiment cette page :