Une carte par semaine 34

unecarteparsemaine

La fin de l’été arrive et j’achève le voyage vers la redécouverte de moi-même. J’avais vraiment besoin de ce temps pour moi, pour savoir où je me situais maintenant. J’ai commencé ce voyage au décès d’Emma, et j’ai décidé de le structurer un peu plus, à l’aide de mon cahier de bien être. Tout un programme!

Cet été, j’ai donc entrepris de mettre carte sur table avec moi-même. Et c’est pour ça que j’ai opté pour un été presque en solitaire. J’en avais besoin pour recharger mes batteries, et faire une pause. Et je dois avouer que le voyage intérieur a été très riche, très instructif, et que oui, je me suis (re)trouvée. je me sens aujourd’hui bien plus apaisée, bien plus confiante, bien plus forte. Et surtout, je sais qui je suis, quelles sont mes valeurs, quelles sont mes limites. Je sais où j’en suis de ma vie, et ce vers quoi je veux qu’elle tende.

Je me suis libérée. Libérée des regards et des attentes d’autrui. Libérée de cette obligation que je m’étais faite de me couler dans le moule qu’on avait construit pour moi. Il en me correspond pas, j’ai essayé mais non, je ne peux pas m’y fondre. Je suis donc libre de mes pensées, de mes actes, de mes émotions, de mes paroles. Et je suis prête à en prendre la responsabilité.

Parce qu’avec la liberté viens la responsabilité. Et le risque d’être incomprise, critiquée, jalousée. Mais c’est le chemin que j’ai choisi de suivre. Et j’assume. Ce n’est pas la première fois qu’il m’appelle, et si les précédentes tentatives ont été des échecs, c’est parce que je plaçais les émotions et réactions d’autres avant mon droit d’être juste… moi. Je n’avais pas la force de résister au chantage émotionnel, d’autant qu’il était motivé par l’envie que j’aille ‘bien’. Mais en définitive, je n’allais pas ‘bien’. Je paraissais bien, parce qu’il s’agit avant tout de ça, non? Paraitre. Ne pas faire de vague, se mêler à la foule, correspondre à ce qu’on attend de nous.

Comment aurais-je pu aller ‘bien’, puisque j’aurai plutôt tendance à déclencher des tsunami si la cause en vaut la peine, si je ne me suis jamais sentie à ma place a milieu de mes pairs, si je me nie pour obéir aux attentes d’autrui? Je me suis perdue, et je me suis engluée dans une existence sans sens, passive. Pas le choix, les rares fois où j’ai voulu m’affirmer, ma rébellion a été étouffée dans l’œuf, douloureusement, sous couvert de bienveillance. Toujours correspondre à ce qu’on attend de moi….

Mais voila, le temps est venu de choisir de le parcourir, mon chemin. Fièrement, la tête bien haute, le regard dirigé vers ce qui vient, avec la ferme intention de ne plus jamais me renier, mais au contraire de m’affirmer, d’être celle que je suis, et de marcher fermement mais sereinement vers le reste de ma vie. Je m’exonère de l’avis d’autrui. Mon chemin m’est propre, tout comme le leur l’est. La grande différence, c’est que j’ai fait ce choix en toute conscience, que je suis prête à le parcourir, que j’ai hâte de découvrir ce qui m’attend sur la route, d’affronter ce qui doit l’être, de profiter de ce qui doit l’être. De faire chaque pas avec les yeux et le cœur ouvert. D’avoir conscience que mon passé fait de moi celle que je suis aussi, avec ses forces et ses faiblesses. j’en ai tiré des leçons, des expériences qui ont enrichi mon voyage.

Bref, me voila en train de rédiger une déclaration d’indépendance. Je marcherai dorénavant en suivant mes valeurs et ma nature. Je ne demande à personne de me suivre, mais au contraire de me laisser cheminer en paix.

Je me sens à la fois conquérante et sereine. Parce que je suis devenue celle que je suis.

 

Voici donc votre challenge:


Une carte par semaine 34

Citation: « Deviens qui tu es. » Nietzshe

Mot: être

Motif: spoken


 

Je vous rappelle les modalités du challenge:

  1. Chaque lundi, je poste le sujet du challenge. Vous avez jusqu’au dimanche soir suivant pour poster vos propositions sur le groupe facebook.
  2. Je vous propose plusieurs possibilités: une citation, un mot, un motif de zentangle. A vous de choisir d’en utiliser un ou plusieurs. Les liens vers les tutoriels éventuels seront inclus.
  3. Vous pouvez dès lors décorer votre carte, ou encore votre page de cahier.
  4. Surtout, amusez-vous, prenez ce temps pour vous, profitez, laissez parler votre créativité. Partagez aussi, chacun peut être une source d’inspiration pour les autres!

 

Et voici ma carte

 

Et bonus cette semaine, une page de mon journal créatif, toute fraiche scannée!

journal créatif 54

One card a week 33

english-challenge

it’s summertime still… I go back to work at the end of the month. Summer break seems to reach its end as I work more and more for next year. Time for reflexion!

This summer, I spent time by myself, but I also had some bonding time with friends and familly. And I love each and every moment of it. I took the time to meditate, to do some self inquiry, and it helped me a lot to find some balance, to know where I was standing. And it feels good. A lot of things needed to be dealt with last year, mostly emotionally. I feel I am reaching a new page of my story. And I can’t wait to write it.

So this summer, I didn’t went to all the places I thought I would, but I found peace and that was the most important.

So here is your challenge:


One card a week 33

Quote: « Certain things catch your eye, but pursue only those that capture the heart.” Native American Proverb

Pattern: Auracross


Here are the rules of the challenge:

  • Each thursday, I’ll give you a quote and a pattern to play with. You can use both, you can use only one of them, it’s up to you.
  • You have till the next wednesday to make your card and share it with us in the facebook group (just ask to be added, and I will open the doors wide open to you )
  • The goal of this challenge it just to offer yourself a time to have fun with pens and cards, to ponder on words, to enjoy a ME time. We tend to forget about ourselves so easily! And sharing is such a beautiful thing to experiment in our life!

 

And here is my card

Une carte par semaine 33

unecarteparsemaine

Il est une question qu’on se pose parfois, et qui nous trotte dans la tête pendant un bon moment: « Que puis-je faire de ma vie? ». Enfin, on en se la pose pas vraiment avec ces mots, ce serait plutôt « Où est ma place? » ou encore « Pourquoi suis-je là? », ou je ne sais quoi encore… Cette question est vraiment agaçant, elle gratte là où ça fait mal, elle met en évidence le fait qu’on pense que notre vie manque de sens.

On pourrait répondre que nous participons à la société dans laquelle nous vivons, en travaillant, ou que nous sommes là pour faire de nos enfants des personnes qui porteront de belles valeurs. On pourrait même dire qu’on est là pour apprendre pour découvrir pour observer, témoigner, créer, etc…

Et puis d’un autre côté, la pression se fait de plus en plus forte pour qu’on s’astreigne à vire dans le moment présent, qu’on fasse abstraction de toutes ces sources d’angoisse, de stress etc…

C’est une question ouverte, dont la réponse sera différente selon le moment de la vie à la quelle elle se pose. Et il n’y a pas de mauvaise réponse.

Depuis la naissance de ma fille, je ne me suis pas posé cette question: il était évident pour moi que j’étais là pour l’accompagner, la protéger, l’aider à grandir. J’étais là pour l’aider à surmonter ses crises, pour l’étayer, trouver des solutions. J’étais là pour l’aider à accepter le diagnostique, l’accompagner à chaque pas, à chaque examen, à chaque bonne ou mauvaise nouvelle. J’étais là pour la serrer dans mes bras pendant que la vie s’échappait de son corps. Je devais juste être là pour elle, c’était le but de ma vie.

Depuis son décès, cette question s’est reposée, et ça a été plus compliqué pour moi d’y répondre… A ce jour, je n’en sais toujours rien. Mais je sais que le moment venu, je trouverai une réponse (que je ne cherche pas vraiment, en fait, pour le moment). Et que tout prendra sens. Pour un moment, pour quelques mois, quelques années, ou plus.

Et ce sera bien comme ça.

Voici donc votre challenge de la semaine!


Une carte par semaine 33

Citation: « les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour où vous êtes né et le jour où vous découvrez pourquoi. » Mark Twain

Mot: jour

Motif: mak-rah-mee


 

Je vous rappelle les modalités du challenge:

  1. Chaque lundi, je poste le sujet du challenge. Vous avez jusqu’au dimanche soir suivant pour poster vos propositions sur le groupe facebook.
  2. Je vous propose plusieurs possibilités: une citation, un mot, un motif de zentangle. A vous de choisir d’en utiliser un ou plusieurs. Les liens vers les tutoriels éventuels seront inclus.
  3. Vous pouvez dès lors décorer votre carte, ou encore votre page de cahier.
  4. Surtout, amusez-vous, prenez ce temps pour vous, profitez, laissez parler votre créativité. Partagez aussi, chacun peut être une source d’inspiration pour les autres!

 

Et voici ma carte

One card a week 32

english-challenge

We live in a time when we are judged on our physical aspect. You just have to switch on your tv, or go online, or even open a magazine and it is here: perfect teeth, perfect shape, perfect body…. ok… but what about those of us that aren’t that perfect? I mean, my teeth are not perfect (very bad orthodontist, years of pain to have my teeth straightened when I was a teenager for….. nothing, these last 5 years they went back to their old ways….. ), I am overweight (emotional weight, they call it, I gained a lot of weight during my daughter’s sickness), I have salt and pepper hair (and I am proud of it… nope, I won’t color them!). Thing is: does it make me less worthy ?

To me, there is more than my physical aspect. I take care of myself, I eat healthy for… my whole life, I stopped smoking, I don’t drink at all, I try to exercise, but I don’t feel the need to reach this « ideal » physical type, as I am not made out of this mold. Weirdly, my main focus was on being a good person. I try to care, to share, to help, to teach, to learn. To feel.

So lately, I try to adjust my soul and my body. Because they are the two side of who I am. And if I want to be full, I need to take care of both.

So here is your challenge:


One card a week 32

Quote: « You don’t have a soul. You are a soul. You have a body. » Walter M. Miller, Jr.

Pattern: flattery


Here are the rules of the challenge:

  • Each thursday, I’ll give you a quote and a pattern to play with. You can use both, you can use only one of them, it’s up to you.
  • You have till the next wednesday to make your card and share it with us in the facebook group (just ask to be added, and I will open the doors wide open to you )
  • The goal of this challenge it just to offer yourself a time to have fun with pens and cards, to ponder on words, to enjoy a ME time. We tend to forget about ourselves so easily! And sharing is such a beautiful thing to experiment in our life!

 

And here is my card

Une carte par semaine 32

unecarteparsemaine

J’ai parfois besoin d’être seule. De laisser mes pensées s’envoler, de laisser ma créativité s’exprimer, de prendre le temps de percevoir le temps. C’est comme ça que je me ressource.

Alors bien sûr, j’ai la chance de pouvoir le faire. Mais même quand Emma était là, je profitais de chaque moment seule pour me poser, être dans le moment présent, et laisser mes pensées s’envoler…

La plupart du temps, ces rêveries m’emmènent vers des projets, des idées, des envies que je concrétise. C’est donc une sorte de moteur pour moi.

Cette semaine, le challenge que je vous propose est de vous laisser aller à la rêverie, pour une minute une heure, une journée. Et d’en profiter.


Une carte par semaine 32

Citation: « La rêverie est la vapeur de la pensée » Victor Hugo

Mot: rêverie

Motif: frost flower


 

Je vous rappelle les modalités du challenge:

  1. Chaque lundi, je poste le sujet du challenge. Vous avez jusqu’au dimanche soir suivant pour poster vos propositions sur le groupe facebook.
  2. Je vous propose plusieurs possibilités: une citation, un mot, un motif de zentangle. A vous de choisir d’en utiliser un ou plusieurs. Les liens vers les tutoriels éventuels seront inclus.
  3. Vous pouvez dès lors décorer votre carte, ou encore votre page de cahier.
  4. Surtout, amusez-vous, prenez ce temps pour vous, profitez, laissez parler votre créativité. Partagez aussi, chacun peut être une source d’inspiration pour les autres!

 

Et voici ma carte

One card a week 31

english-challenge

We all have to face challenges in life. Sometimes we grow, sometimes we learn.

I had to face really bad things in my life. It is the way it is. I could have drown a lot of times. I could have just given up and I wouldn’t be here typing those words. Thing is, I am gifted with this spark, as I would call it, this will to live no matter what, this need to learn all I can learn. And I also have this strong temper, this fire that pushes me beyond my limits and makes me go further.

I survived cancer, I survived a toxic relashionship, I am surviving my daughter’s death. So yes, I guess I can be seen as a survivor. I now hope to live the warrior’s rest, and have a peaceful time ahead. But I also feel that this spark, this fire, is still burning high. I have no hate, I have no expectations. I am ready to face what may come, hoping that it will be positive things, knowing that I can face negative ones.

I will carry this fire within up high. Because this is who I am. And I will make it grow brighter by following my path on this journey.

So here is your challenge:


One card a week 31

Quote: 

Quote: « I survived because the fire inside me burned brighter than the fire around me. »

Pattern: snow flower


 

Here are the rules of the challenge:

  • Each thursday, I’ll give you a quote and a pattern to play with. You can use both, you can use only one of them, it’s up to you.
  • You have till the next wednesday to make your card and share it with us in the facebook group (just ask to be added, and I will open the doors wide open to you )
  • The goal of this challenge it just to offer yourself a time to have fun with pens and cards, to ponder on words, to enjoy a ME time. We tend to forget about ourselves so easily! And sharing is such a beautiful thing to experiment in our life!

 

And here is my card.

One card a week 30

english-challenge

 

This week is a double challenge one, as I couldn’t post my card last week (I was spending some time with friends at the other side of France, enjoying my vacations, trying to just live the days as they came… ). So today is last week’s challenge and saturday will be this week’s… it will be fun!!

This week quote really reaches its full meaning now. I love it when I feel like I wrote myself messages when I chose quotes last december. Sometimes, we just have to choose to live, and not to try to understand why we do this or that. Just live the moment, enjoy the people you are with, open your eyes, open your heart and just …. ENJOY!

Trust is a big issue in my life… I can explain it, and I am ok with that. most of the time. I just don’t trust people at first. It takes me a long time to give my trust to someone… A very long time. Sometimes, I don’t even trust myself… I am so goo at taking bad decisions… But I work on it, and I start to trust myself a bit more. Because the one I was when I made those bad choices is long gone. When I decided to accept one of my friends’ invitation to go and spend some time with her and her familly ont he other side of France, I tried not to ponder too much… I just jumped on the opportunity. And that was a really good choice. i met wonderful people, saw beautiful places, and had really deep conversations. Perfect vacations.

So here is your challenge:


One card a week 30

Quote: « I am learning to trust the journey even if I don’t understand it.”

Pattern: knot rickz


 

Here are the rules of the challenge:

  • Each thursday, I’ll give you a quote and a pattern to play with. You can use both, you can use only one of them, it’s up to you.
  • You have till the next wednesday to make your card and share it with us in the facebook group (just ask to be added, and I will open the doors wide open to you )
  • The goal of this challenge it just to offer yourself a time to have fun with pens and cards, to ponder on words, to enjoy a ME time. We tend to forget about ourselves so easily! And sharing is such a beautiful thing to experiment in our life!

 

And here is my card.

Une carte par semaine 31

unecarteparsemaine

Cette semaine, c’est double challenge!

Alors que je suis en train de préparer ma prochaine année, je ferme aussi la porte sur la précédente. Je suis en train de travailler sur les supports pour mes élèves. L’avantage d’avoir le(s) même(s) niveau(x) depuis quelques temps, c’est que je sais où je vais. Je peux alors faire selon mes envies.

L’été est aussi une période de transition dans ma vie personnelle. J’aime passer du temps avec mes amis, mais aussi me réserver du temps pour moi, pour faire une sorte de bilan annuel, sereinement, et de me projeter. C’est à ce moment là que je me ressource, que je prends vraiment le temps d’aller au bout des choses et de me retrouver.

Je ferme donc certaines portes, pour en ouvrir d’autres.

Le challenge que je vous propose donc est de vous permettre de fermer certaines portes pour en ouvrir d’autres. Et de prendre vraiment conscience que ça peut se faire en douceur, sereinement.

Voici donc votre challenge:


Une carte par semaine 31

Citation: Toute porte de sortie est une porte d’entrée sur autre chose.

Mot: ouverture

Motif: lola


 

Je vous rappelle les modalités du challenge:

  1. Chaque lundi, je poste le sujet du challenge. Vous avez jusqu’au dimanche soir suivant pour poster vos propositions sur le groupe facebook.
  2. Je vous propose plusieurs possibilités: une citation, un mot, un motif de zentangle. A vous de choisir d’en utiliser un ou plusieurs. Les liens vers les tutoriels éventuels seront inclus.
  3. Vous pouvez dès lors décorer votre carte, ou encore votre page de cahier.
  4. Surtout, amusez-vous, prenez ce temps pour vous, profitez, laissez parler votre créativité. Partagez aussi, chacun peut être une source d’inspiration pour les autres!

 

Et voici ma carte

Une carte par semaine 30

 

unecarteparsemaine

Me voila de retour! Je n’ai pas pu m’avancer comme prévu, et du coup, cette semaine, ce sera double challenge: celui de la semaine dernière (aujourd’hui), et celui de cette semaine (mercredi).

Je n’ai pas gribouillé parce que j’étais occupée à profiter de mes vacances. Et à me fabriquer des souvenirs. J’ai aussi repensé à des personnes, des événements, des lieux… Qui ne subsistent que dans mes souvenirs, et qui pourtant me semblent encore si vivants, si proches… J’ai de la chance de les avoir connues, de les avoirs vécus, de les avoir vus. Ils font partie de moi, de mon histoire, de ce que je suis. Ces souvenirs m’accompagnent, me guident parfois même, me construisent.

Cette semaine, on se souvient!


Une carte par semaine 30

Citation: « Les souvenirs, c’est la présence invisible. » Victor Hugo

Mot: Souvenir

Motif: trisnail


 

Je vous rappelle les modalités du challenge:

  1. Chaque lundi, je poste le sujet du challenge. Vous avez jusqu’au dimanche soir suivant pour poster vos propositions sur le groupe facebook.
  2. Je vous propose plusieurs possibilités: une citation, un mot, un motif de zentangle. A vous de choisir d’en utiliser un ou plusieurs. Les liens vers les tutoriels éventuels seront inclus.
  3. Vous pouvez dès lors décorer votre carte, ou encore votre page de cahier.
  4. Surtout, amusez-vous, prenez ce temps pour vous, profitez, laissez parler votre créativité. Partagez aussi, chacun peut être une source d’inspiration pour les autres!

 

Et voici ma carte

Une carte par semaine… ou pas

Je suis en vacances et je n’ai pas pris assez d’avance pour vous proposer ma carte aujourd’hui…. mais ce sera fait d’ici la fin de la semaine! A suivre donc!!

Disons qu’aujourd’hui, le challenge et de trouver une citation qui vous parle, un motif qui vous plait et de vous lancer!

A très vite!

%d blogueurs aiment cette page :