Mon voyage intérieur: mai (08)

Je voulais faire un point sur ce que j’ai appris jusque là. Je voulais travailler sur l’écoute parce que je savais que je n’étais pas une très bonne auditrice. J’ai souvent l’impression de ne pas avoir suffisamment écouté mes proches. Je ne m’en rends compte qu’une fois seule, la plupart du temps…. Je voulais donc faire un effort dans ce sens….

Mais voila, j’ai ouvert la boite de Pandore de l’écoute. Et ce que j’y ai trouvé est à la fois inattendu et tellement enrichissant.

Je m’écoute plus. Ou plutôt, je suis plus attentive à ma petite voix intérieure. Et elle m’aide à m’ouvrir, définitivement. Elle me permet aussi de mieux percevoir ces petites choses qui changent tout. Et elle remet tout en perspective, ce qui est une aventure en soi!

Un exemple qui illustre ce que je tente de vous dire. J’ai dans la tête depuis dimanche la chanson ‘ricochets‘. Si elle est vraiment pleine de sens et profonde, je ne comprenais pas pourquoi il m’était impossible de m’en défaire, et j’ai vraiment tout essayé… Bref, j’accepte, en me disant que tôt ou tard je trouverai du sens à tout ça.

Lundi soir, je discute en ligne avec une de mes copines et nous voilà à parler d’un projet qu’on partageait… et d’un coup, elle me dit qu’on pourrait le faire en galets, et qu’on pourrait aller en chercher au bord d’une rivière… ooooooooooooooooooooooh!!On planifie notre escapade pour cet après midi…

Ce matin, petit détour par la météo qui annonce des orages pour l’après midi. Pas une minute à perdre, nous partons de suite après le travail, petite pause pour acheter des sandwichs qu’on a dévorés au bord d’un lac vraiment sympa, où on a ri de quelques coïncidences qu’on avait remarquées l’une comme l’autre, comme autant de petits messages pour notre voyage. Une pause pendant laquelle on a laissé partir tout le stress de la matinée où on a pu profité de la nature… on a ri du fait que le soleil semblait nous suivre.

Puis on est parties vers notre destination finale: une rivière non loin de là, où on savait qu’on allait trouver les galets dont on avait besoin. Même si les orages et la fonte des neige pouvaient remettre en cause notre projet… effectivement une fois arrivées, nous avons du nous rendre à l’évidence: la rivière était déchainée et il était impossible de s’en approcher.

Mais ma petite voix intérieure m’a suggérée de prendre un chemin dans un autre sens, et nous sommes tombées sur un ruisseau où nous avons pu récolter les galets dont nous avions besoin. Et où nous avons pu chanter ‘ricochets’ en boucle hahaha Et nous avons profité du beau temps pour faire un petit tour en forêt. Nous avons passé un très bon moment, à l’écoute de la nature, de nos voix intérieures, de chacune. Et notre escapade s’est trouvée ponctuée de cailloux en forme de coeur. A chaque pas ou presque. Ou comment se sentir sur le bon chemin… et se retrouver avec un sourire greffé sur le visage pour un bon moment.

Le soleil nous a accompagnées tout du long. Il ne s’est mis à pleuvoir qu’une fois que j’ai franchi la porte de mon domicile.

Voila, une parfaite illustration de ce que m’apporte le fait de prendre le temps de m’écouter, d’écouter les autres, et d’écouter la nature.

Ce soir je suis lessivée, non à cause de l’effort accompli (sincèrement, aucun effort), mais d’avoir lâché prise, d’avoir profité à fond de cette expérience, d’avoir su me focaliser sur ce que je vivais, les sens en alerte et non pas la tête prise par les petits tracas habituels. Je ne suis pas fatiguée, je suis sereine, vidée de tout stress. Bien déterminée à recommencer ce genre d’aventure, et à passer plus de temps à écouter, vraiment, pleinement.

Et pour illustrer mes propos, quelques photos (je n’en pas pris beaucoup, je n’y ai pas vraiment pensé… mais au moins vous aurez un aperçu…)

la rivière:

20180509_131027

et quelques clins d’oeil:

 

J’ai maintenant envie/besoin d’aller gribouiller appuyée contre un arbre au bord d’un autre plan d’eau…. dès que la météo s’y prête, je file! J’ai hâte de découvrir ce que ça me réserve!

Publicités

2 réflexions sur “Mon voyage intérieur: mai (08)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :