Mes aventures estivales au pays des gribouillages (05)

Ce début de semaine, je suis dans la (re)découverte des nœuds celtiques. Ce sont des représentations qui me fascinent depuis longtemps déjà… J’en ai brodé, j’en ai fait en macramé, mais je ne m’étais jamais lancée dans le dessin…. et voilà qu’un tuto me tend ses bras…. bien bien bien… je gribouille, j’expérimente, je tente différentes formes, je tente différents styles, et je me lache. Je m’inspire de ce que je peux trouver… et puis je me retrouve à dessiner un coeur… Bref, j’ai hate d’aller plus loin dans cette exploration, c’est vraiment méditatif en fait… à voir ce que ça peut me réserver… en attendant, voila les quelques pages de mes carnets de croquis… celui où je gribouille comme ça me vient, en long, en large et en travers, et celui où je garde une trace de mes expérimentations…

Dans mon carnet de gribouillages, j’utilise surtout mon porte mine, les pages étant très fines, j’ai du mal avec la transparence, donc porte mine, et parfois très légèrement… ça dépend de ce que je eux gribouiller… parfois c’est plus instinctif, plus ‘brouillon’, mais pas de souci, ça peut être un beau fouillis un carnet de croquis! On a tellement appris à ne montrer que ce qu’on réussit, qu’on a perdu dans la spontanéité je pense… Alors qu’avant de réussir quelque chose, la plupart du temps, il faut faire des essais, expérimenter des trucs… bref, j’étais plutôt contente du résultat de mes essais sur cette page, donc je vous la montre, voila…

Sur mon carnet ‘de route’, je peux gribouiller au porte mine aussi, mais les pages étant bien plus épaisses, je peux me lâcher un peu plus et tenter des colorations à l’aquarelle, ou au moins un traçage plus permanent aux feutres noirs. 20180725_094358[1]

là par exemple, je me suis amusée à partir d’un gribouillage que j’avais fait sur mon carnet de croquis. Et je pense que je n’en ai pas fini avec ce motif…. il faut que je creuse encore… Le dessin de gauche est au porte mine… j’hésite à le passer au noir…. il reste donc comme ça pour le moment et ce n’est pas un souci.

Bon, ça reste encore bien timide tout ça…. mais mine de rien, j’essaie de nouveaux trucs…. la plupart du temps, je les camoufle ensuite (avec plus ou moins de résultats… mes tentatives d’éclaboussures ‘sympas’ à droite, pas sûre…….).

Voila voila…. aujourd’hui ils annoncent des températures caniculaires…. je me demande ce que je vais gribouiller….

Publicités

Une réflexion sur “Mes aventures estivales au pays des gribouillages (05)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :