Epopée: carte n°1. Je suis SOUVERAIN(E) en mon royaume

L’année dernière, je vous ai proposé un voyage intérieur afin de découvrir votre univers personnel. La finalité de ce voyage passé? Nous savons désormais réellement qui nous sommes, quelles sont nos valeurs, nos forces et nos faiblesses. Cet univers intérieur nous appartient, il est ce que nous en faisons.

La carte de cette semaine s’inscrit à la fois dans le voyage intérieur de l’année dernière et dans l’épopée à venir. La voici:

Et en la scannant, je me suis rendue compte d’une chose. Mes affirmations commençant par ‘je suis’ sont au féminin, puisque je les ai créées pour moi au départ. Pourquoi ne réserver cette épopée qu’aux femmes? J’ai donc bidouillé un peu, et voici la version masculine:

Je reviendrai probablement sur ma vision du féminisme (et non, je ne me revendique pas féministe ) plus tard, je dois encore affuter certains de mes arguments.

Quoi qu’il en soit, chers amis masculins, sachez que vous êtes les bienvenus dans cette épopée! Qui sera donc officiellement mixte! Me voila donc avec deux fois plus de cartes à faire en français, heureusement qu’en anglais, je n’aurai pas ce souci! Et non, ne comptez pas sur moi non plus pour l’écriture inclusive. Pour moi, un point, c’est à la fin d’une phrase (ou pas, d’ailleurs, j’abuse des …. enfin, voila quoi…) mais surtout pas au milieu des mots.

Bref, revenons à la carte. Je suis souveraine en mon royaume. C’est le cas. J’en fixe les règles, j’en assure le bon fonctionnement, je règne sans partage sur…. moi-même. Mon corps, mon mental, mes émotions sont mon royaume. Je l’ai exploré l’année dernière et je m’y sens plutôt bien. Je décide de la direction à prendre afin qu’il puisse prospérer. Je veille à le protéger, à le promouvoir également. Parce que ma vie, mon existence, c’est tout ce que j’ai. Alors autant le voir comme un trésor, comme quelque chose d’une grande valeur, plutôt que passer mon temps à le saccager.

Mon royaume a traversé bien des tempêtes, bien des invasions barbares. Mais il est encore là. Il a subi bien des mutations, et il en subira encore. Mais ce qui fait son essence, ce qui en fait MON royaume, sera encore là. Je continue de l’étendre, non pas au détriment d’autres royaumes comme dans le monde physique, mais en l’élevant, en l’approfondissant. Il ne s’agit donc pas d’une expansion horizontale mais verticale. En renforçant son ancrage dans son histoire et en puisant dans le savoir qui nous est parvenu jusqu’ici pour la profondeur, et en méditant, en tentant de voir les choses sous plusieurs angles, le plus objectivement possible, lorsqu’un problème se fait jour. Mon royaume est donc bien enraciné et il peut s’élever encore et toujours. Pas de vertige à craindre, il est soutenu par des valeurs et des liens forts. Et si il reste la plupart du temps à l’abri derrière les brumes qui le protègent, je peux si l’envie m’en prend, le découvrir pour ceux qui veulent le parcourir pacifiquement. Je suis toujours prête à une bonne discussion au coin du feu. Je suis toujours disposées à recueillir les sagas de mes amis et à transmettre mes propres contes et légendes.

En tant que souveraine, j’ai pris la décision d’en valoriser chaque parcelle, d’accroitre son rayonnement. Cette semaine je vais donc faire en sorte de déterminer tout ce dont je peux être fière. Et de sourire à ce que j’ai d’ores et déjà accompli. Je vais aussi me ressourcer en me plongeant dans ce qu’il m’a apporté jusqu’ici.

Je suis fière de celle que je suis aujourd’hui. Je suis souveraine en mon royaume.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :