Torche

Cette semaine est définitivement solaire. Samedi, je reçois un livre que j’avais commandé (ce qui m’était sorti de l’esprit, d’ailleurs) dont le titre comprend le mot « Solaire ». Et j’ai passé un beau moment au soleil avec les copines de ma fille. Dimanche, j’ai rédigé le post de la carte de la semaine (en anglais, qui peut être traduite par « j’autorise mon âme à briller). Hier, réception d’un autre livre, plus ‘crépusculaire’. Toujours sous le soleil. Mardi, je rédige le post du symbole de la semaine… un soleil. Et je programme une petite playlist pour ma soirée… je tombe sur le morceau Torches d’ x ambassadors.

Bref, beaucoup trop de coïncidences pour ne pas percevoir le message. Soit. Il y a donc un lien avec le soleil, de toute évidence. Et donc?

Parce que bon, je suis plutôt lunaire, moi, comme personne. J’aime la nuit, qui sait si bien m’inspirer, je suis très sensible au cycle lunaire, je préfère rester dans l’ombre, je n’ai aucun besoin d’attirer quelque projecteur que ce soit. Bon, après, clairement, j’ai un caractère de feu…. et une jolie flamme qui brûle à l’intérieur, que je partage sans souci avec qui en a besoin. Ou juste pour le fun.

Je me plonge plus profondément dans ma réflexion. Le soleil, c’est aussi un principe plutôt masculin, tout comme la lune peut être considérée comme un principe féminin. Oui, soit. Si il est indéniable que je sois une femme, il n’en demeure pas moins que mon côté masculin s’exprime très facilement. Ce qui peut être déconcertant. Enfin…. c’était le cas avant

Parce que je me rends compte que ce n’est plus d’actualité. Ces derniers temps, j’ai l’impression que j’ai fini par intégrer mon côté masculin à mon être, en l’harmonisant avec mon côté féminin. Ils ne sont plus en lutte, ou en concurrence. Et c’est ce qui fait de moi une personne entière, finalement. C’est ce que je voulais dire lorsque je parlais d’être complète.

Et puis finalement, cette petite flamme qui brulait à l’intérieur, elle n’est plus si petite. Je n’hésite plus à partager mes passions, mes envies, mes pensées, mes espoirs, mes états d’âme. Et cette flamme a su profiter des failles et des fissures dans mon armure pour irradier, s’extraire de mon seul monde intérieur pour toucher la toile, pour toucher ceux qui me lisent, ceux avec qui j’échange aussi. Il leur appartient de la recevoir ou de l’éteindre, selon leurs propres désirs ou besoins du moment. Mais il n’en demeure pas moins qu’elle rayonne.

Et c’est là que je finis par comprendre le message. Je suis sur le bon chemin. Je fais ce que j’ai à faire. Comme chacun d’entre nous, je rayonne. Je n’ai plus à craindre de brûler, de blesser, de consumer ceux qui seront en contact avec moi, que ce soit à travers un écran ou dans la ‘vraie’ vie. Cette crainte n’a jamais été fondée. C’était juste une projection de ma peur de m’ouvrir, peur de heurter avec mon hypersensibilité, mes réactions parfois (souvent) excessives, hypodermiques, enflammées. Ces explosions n’étaient dues qu’à ma vaine tentative de contenir ce feu qui brûlait en moi et qui avait besoin de s’exprimer à l’air libre.

Me voila donc de nouveau sur mon chemin de vie, rayonnante, apaisée. Mais toujours passionnée, toujours curieuse, toujours partante pour de nouvelles aventures ou découvertes.

Je sais que ce rayonnement, que nous avons tous, je le répète, touchera ceux qui en auront besoin, ou envie, ou qui partageront un bout de chemin avec moi. Tout comme le rayonnement de ceux qui croisent ma route m’offre une bifurcation, valide ma direction, ou m’offre une alternative.

Il est temps de rayonner, d’arrêter de négliger notre impact les uns sur les autres, de refuser de voir ce qui fait de nous des phares dans les vies d’autrui. Il est temps d’être cette lueur dans la nuit, cette étincelle d’espoir, cette flamme chaleureuse. Il est temps de rayonner, de partager, d’offrir un peu de soi. Il est temps de rayonner, de vivre, enfin!

Et pour ceux qui seraient curieux, voici la chanson d’x ambassadors, dont j’ai traduit les paroles juste après, et de laquelle j’ai choisi ces quelques mots sur un post-it.

Torches / Flambeaux

Bring on your forces of nature / Apporte toutes des forces de la nature
Bring on the storm that’s raging /Apporte la tempête qui fait rage
And if you get lost in the shadows /Et si tu te perds dans l’ombre
There’s a fire inside you / Il y a un feu en toi
Be the light that guides you / Sois la lumière qui te guide.

Come on, carry your flame / Allez, porte ta flamme
Carry it higher / Porte-la plus haut
Leave it in the darkness / Laisse-la dans l’obscurité
Carry your torches / Portez vos flambeaux
Come on, carry your flame / Allez, porte ta flamme
Set the night on fire /Mets le feu à la nuit
Leave it in the darkness / Laisse-la dans l’obscurité
Carry your torches / Portez vos flambeaux

Bring on your bows and arrows / Apporte tes arcs et tes flèches
Bring on your plagues and pharaohs / Apporte tes fléaux et tes pharaons
Cause if you get lost in the shadows / Parce que si tu te perds dans les ténèbres
There’s a fire inside you / Il y a un feu en toi
And you know that I’ll find you / Et tu sais que je te trouverai

Come on, carry your flame / Allez, porte ta flamme
Carry it higher / Porte-la plus haut
Leave it in the darkness / Laisse-la dans l’obscurité
Carry your torches / Portez vos flambeaux
Come on, carry your flame / Allez, porte ta flamme
Set the night on fire /Mets le feu à la nuit
Leave it in the darkness / Laisse-la dans l’obscurité
Carry your torches / Portez vos flambeaux

Torches (x4) / Flambeaux

Come on, carry your flame / Allez, porte ta flamme
Carry it higher / Porte-la plus haut
Leave it in the darkness / Laisse-la dans l’obscurité
Carry your torches / Portez vos flambeaux
Come on, carry your flame / Allez, porte ta flamme
Set the night on fire /Mets le feu à la nuit
Leave it in the darkness / Laisse-la dans l’obscurité
Carry your torches / Portez vos flambeau

Carry your torches (x2) / Portez vos flambeaux
Torches (x4) / flambeaux

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :