Carnet de voyage intérieur. Épreuves.

J’ai tendance à considérer toute épreuve qui se présente sur mon chemin comme un rite de passage, qui me permettra de me débarrasser de ce dont je n’ai plus besoin tout en me donnant la force de poursuivre ma route. Certes, en général, je commence par râler, me raidir, mais c’est plus une question de gagner du temps pour pouvoir analyser la situation que par refus d’affronter ce qui vient. En général je me lance dans la bataille avec l’assurance que perdre ou vaincre n’a aucune importance, puisqu’il ne s’agit pas d’une compétition, mais d’une transformation. Je ne serai de toute manière plus celle que j’étais avant de me confronter à l’épreuve. C’est donc une opportunité plus qu’un fardeau.

Pour cette page, j’ai choisi un papier beige, qui rappelait l’une des couleurs de la carte.

Pour le recto, j’ai choisi un papier bleu pour encadrer la carte, puisqu’on trouve cette couleur également sur la carte et qu’il contraste avec le fond. J’ai gribouillé mon motif avec un stylo gel doré. Je trouve que ce motif exprime bien l’idée que tout est lié et que tout nous construit…. J’ai ensuite écrit mes mots clés au feutre pinceau et j’ai gribouillé puis coloré un arbre qui pousse à travers une roche. Il a traversé une épreuve pour pouvoir s’épanouir. J’ai enfin choisi un papier scrapbooking dans les tons jaunes et verts pour rafraichir un peu tout ça. il a aussi un peu de rose qui rappelle celui des fleurs de l’arbre.

Pour le verso, j’ai choisi d’écrire ma citation avec un stylo brun métallisé, et j’ai écris mes petites pensées au stylo encre noir. Deux petites fleurs en papier, le même papier scrapbooking que pour le recto et le tour était joué. J’aime beaucoup la citation. Parce que d’après mon expérience, une épreuve, c’est une libération. C’est parce que nous avons besoin de nous libérer de ce qui nous colle à la peau et à l’âme que cette épreuve se présente à nous. Pour la traverser, il va falloir se frotter à ce qu’on n’avait pas forcément envie de voir, de ressentir. Elle nous permet de muer, nous donne l’opportunité de nous débarrasser de ce poids, de ce surplus inutile à nos cheminement. Une fois de l’autre côté, nous avons fait peau neuve, nous nous sommes purifiés, et nous sommes prêts à avancer, plus légers, plus sages, plus expérimentés.

A demain !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :