Voyage intérieur 2020. Étape 25: Retard.

J’avoue, j’ai longtemps eu du mal à gérer ma frustration. Je n’aime pas être stoppée en plein mouvement par des éléments extérieurs contre lesquels je ne peux rien. J’ai longtemps eu du mal à faire preuve de patience…. la vie s’est chargée de m’enseigner cette leçon importante.

Aujourd’hui, j’ai appris à ne pas voir les retards comme des murs qui se dressent entre moi et ce que je désire. Ce sont des opportunités de faire ce qu’il faut pour être vraiment prête à vivre ce qui se trouve de l’autre côté.

Et puis je préfère, je l’avoue, attendre un peu et vivre ce que je suis sensée vivre au bon moment, avec les bonnes personnes, plutôt que forcer le destin et me retrouver dans une situation qui ne me convient pas.

Et oui, pour moi, je ne prends pas de retard, je prends de l’élan… Je me prépare, je me renforce, je m’ouvre, je me repose, je m’affûte pour vivre ce que j’ai à vivre le plus intensément possible.

Votre page du carnet de voyage intérieur:

Demain nous continuerons dans le même esprit en nous confrontant à notre attitude face aux Épreuves.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :