Voyage intérieur 2020. Étape 34: Perte.

Nous voici arrivés à une étape un peu compliquée encore pour moi, même si le temps fait son œuvre. Aussi douloureuse soit-elle, la perte est également source de transformation et dévolution. Il nous appartient de l’apprivoiser et de la surmonter.

Il ne m’est toujours pas facile de trouver les mots pour exprimer les enseignements que j’ai pu tirer de la perte de ma fille, Emma, il y a 4 ans. Mais je peux chaque jour apprécier ce que cette dernière a apporté dans ma vie.

Il n’est évidemment pas nécessaire de subir un deuil, expression ultime de la perte, pour en faire l’expérience. Il peut s’agir de tout un tas d’autres choses. C’est un sujet néanmoins qui demande toute noter attention aujourd’hui.

Votre page du carnet de voyage intérieur:

Demain, nous nous réjouirons de notre Récolte!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :