Voyage intérieur 2020. Étape 50: Enthousiasme.

Lorsque j’aime quelque chose, lorsque quelque chose me touche en plein coeur, j’aime le faire savoir au monde entier, parce que j’ai envie de partager cette émotion particulière, que ce soit de la joie, de la reconnaissance, de la mélancolie ou que sais-je encore. Parce que c’est quelque chose qui arrive rarement au final, la plupart du temps, nos émotions sont formatées, standardisées, normées. Mais voilà, je me suis libérée de cette contrainte et si quelque chose me touche, je le partage avec enthousiasme avec mes proches, ou avec tous ceux que ça pourrait toucher éventuellement, afin que nous puissions, ne serait-ce qu’un instant, ressentir la même chose tous ensembles, créer un lien émotionnel. Certains diront que j’exprime mon côté ‘artiste’, cette capacité de partager un enthousiasme non feint de manière spontanée. Et ça me va très bien. Lorsque je me lance dans quelque chose, c’est toujours avec enthousiasme, avec une curiosité et une exaltation qui me pousseront à donner le meilleur de moi-même. Si je ne ressens pas cette étincelle, je préfère m’abstenir et prendre le temps de la réflexion. Je ferai peut être partie du projet, j’apporterai mes connaissances et mon savoir faire, mais je resterai en retrait.

Pendant longtemps, j’ai réfréné mon enthousiasme. Parce que nous vivons dans une société où nos émotions sont normées, formatées, afin de les rentre acceptables par la majorité. Pour faire partie du collectif, il faut s’abstenir de faire des vagues, d’être trop passionné ou exalté. Je me suis donc éteinte pendant un bon moment, pour que mes émotions ne dérangent pas ceux qui m’entouraient. Je me suis éteinte tout court. Et je n’avais pas pour autant l’impression de faire partie de quoi que ce soit.

J’ai pris le temps de lever le voile sur mes émotions, de les reconnaitre, de les accepter, de les intégrer à celle que je suis. J’ai compris que ma sensibilité, ma capacité à ressentir aussi intensément n’était pas un défaut, une faiblesse, mais au contraire ma plus grande force. J’ai aussi compris que je pouvais l’exprimer de multiples manières et que chacune m’apportait plus qu’elle ne me prenait. Pour autant, tout est longtemps resté dans mon jardin secret, je continuais à montrer une façade dure, des murailles solides, autant de systèmes de défense visant à dissuader ceux qui auraient voulu s’approcher trop près.

J’avais besoin de panser mes blessures, de prendre enfin le temps de le faire, au calme, en sécurité, et de me préparer à une nouvelle étape. je ne pouvais le faire si je passais mon temps à subir des piques en plein cœur de personnes qui avaient besoin de blesser l’autre pour se sentir exister. Pendant un bon moment, elles se sont heurtées à mes défenses, et n’ont pas pu m’atteindre comme elles l’auraient voulu. Ce qui m’a donné le répit nécessaire à ma reconstruction.

Et puis j’ai décidé que le temps était venu de me montrer sous mon véritable jour… J’ai établi des fondations solides, détruit les murailles qui m’emprisonnaient autant qu’elles me protégeaient et je suis sortie de ma forteresse, conquérante. Je n’ai plus peur d’exprimer mon enthousiasme, quelque soit le domaine, je n’ai plus peur de blesser qui que ce soit. Et mon enthousiasme à livrer bataille s’il le faut, avec l’assurance de mes capacités et de ma force, a établi des limites saines dans mes relations avec les personnes potentiellement toxiques qui seraient tentées de jouer leur jeu de manipulation avec moi. Celles qui étaient trop aveuglées pour le comprendre ont fait les frais de ma colère et de l’expression de mon intégrité. Mais très rapidement, les choses ont retrouvé un équilibre. Et mon côté ‘artiste’, cet enthousiasme qui me fait vibrer a été accepté comme faisant partie de moi par mon entourage. Il est même apprécié, parce qu’il s’accompagne d’une envie de comprendre, d’apprendre et qu’il ouvre mon esprit à des possibilités jusque là inaccessibles. Que je partage ensuite avec enthousiasme avec ceux qui en auraient envie.

Bref, faites preuve d’enthousiasme, soyez exaltés, exprimez vos émotions et créez un lien avec ceux qui aiment cette vibration qui émane de votre être.

Votre page du carnet de voyage intérieur:

Demain, nouos ferons un bout de chemina vec l’Illusion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :