Le Bosquet de l’Alchimiste 25. Le Soleil.

Lorsque j’ai vu le sujet de la semaine (j’ai fait ma petite liste en décembre l’année dernière), je n’ai pu empêcher un fou rire d’exploser pendant un bon moment. Nous sommes en plein milieu d’une vague de chaleur et j’ai vraiment du mal. je ne suis pas faite pour des températures aussi élevées… ou cette lumière… Mais oui, le temps est venu de nous redresser et de rayonner.

Je n’ai jamais été capable de me fondre dans la masse. Et ce n’est pas un souci. J’ai opté pour rester dans l’ombre. Je voulais être en paix, je vouslais pouvoir rassembler mes morceaux. J’ai essayé de cacher mon tempéramment enflammé, mon moi véritable pour éviter les histoires et des explications inutiles. Les gens sont tellement prompts à jeger, surtotu s’ils ne comprennent pas. Ils ont besoin d’être confortés dans leur perception du monde, y compris les personnes qui y vivent. Je devait aussi protéger mone nfant pendant pendant un peu plus d’une décennie, donc j’ai fait profil bas et j’ai essayé de jouer le jeu. Lorsqu’Emma est décédée, j’ai continué. j’avais besoin de prendre le temps de me reconstruire. Mais le moment est venu où je n’avais plus besoin de me cacher. J’etouffais. J’ai commencé à libérer les parties qui seraient les plus facilement acceptées…. puis j’ai continué, petit à petit, jusqu’à ce que tout soit visible. Je n’ai plus rien à cacher, je suis telle qu’on me voit. Je suis enfin moi-même.

Ça n’a pas été si facile. Je devais être prudente, aller doucement, mais j’étais déterminée et rien ne pourrait arrêter la dynamique en cours. Il était temps pour mon soleil de rayonner. Pour que les graines que j’avais plantées pendant mon hiver puisse germer et fleurir. J’ai appris à ajuster ma force. J’étais sans aucun doute capable de brûler, et je l’ai fait lorsque j’avais besoin de le faire. Je peux être très patiente et compréhensive, mais si on va trop loin, mon caractère enflammé prend les choses en main et oui, il brûle.

Bien sûr, certains on vu mon dévoilement comme une menace à leur propre lumière, alors que j’étais là depuis le départ, juste voilée par les nuages qu’ils avaient lancés dans ma direction. Mais les nuages ne sont que de passage, et mon temps était venu de rayonner. à ma manière, en ajoutant un peu de lumière ici et là, en apportant mon énergie au collectif… librement. Je n’essayais pas de prendre quoi que ce soit à qui que ce soit, il y a de la place pour tous. je savais que j’avais beaucoup à partager, à donner, à apprendre, et je m’ouvrais à ces expériences… Bien sûr, d’autres nuages me furent envoyés, bien sûr ils ne furent que de passage…

Je crois fermement en l’idée d’équilibre. J’essaie d’être la plus juste possible. J’ai ignoré les tentative d’éteindre ma lumières. Ils ne réalisaient pas qu’ils dépensaient énormément d’énergie sans raison autre que celle de conforter leur propre ego. Ce genre de jeu ne m’intéresse pas. J’étais moi à nouveau, et c’était tout ce qui comptait, parce que j’avais traversé tellement de choses pour en arriver là. J’étais forte et lumineuse, j’avais envie d’aider ceux placés sous ma responsabilité à grandir et progresser. Il était temps pour moi de faire ce que j’étais destinée à faire. Et ça ne dépendait que de moi. J’avais confiance en mes capacités, j’avais parfaitement conscience de mes limites, et je les acceptais sans souci. J’étais (et je le suis encore) en cours de construction, mais j’étais assez forte pour contribuer au monde.

D’une certaine manière, c’était une toute nouvelle expérience pour moi. J’étais très familière avec ma part d’ombre, mais je n’avais aucune idée de ce que ma lumière serait. Je savais juste que j’étais prête à la montrer, à autrui, à moi-même, au collectif. J’ai décidé de me laisser porter, et de faire confiance au processus en cours, parce que je pouvais sentir que c’était ce que je devais faire, au plus profond. Il était temps de ramener de l’équilibre, et je faisais partie de cette dynamique. Je n’ai jamais été attirée par le pouvoir, ce n’est vraiment pas mon truc. Mais je ne supporte pas l’injustice,e t je suis vraiment douée pour me battre pour les causes qui me tiennent à coeur. Je sais qui je suis, d’où je viens et ce que j’ai à faire. ça a pris un moment, mais j’ai tenu bon, et je peux désormais apporter ce que j’ai à ceux qui en ont besoin. J’ai essayé de ne pas me laisser distraire par les nuages ici et là. Ils ne m’étaient pas destinés. Ils ne peuvent pas éteindre ma lumière, ils peuvent juste l’occulter temporairement. Mais elle finit toujours par être vue. Je me lève chaque matin, rayonne autant que possible, et je laisse ce qui doit le faire germer et fleurir. Et je me régénère avec la lune et reprends mon cycle le jour suivant. C’est ce que je fais, ce que je suis. Je suis une boule enflammée de passion, de vie, et mon énergie est destinée à ceux qui désirent la recevoir. J’espère juste pouvoir les aider à grandir, et illuminer le chemin qu’ils doivent prendre pour effectuer leur propre voyage.

Alors cette semaine, soyez le Soleil de votre propre vie, rayonnez, et soyez heureux de le faire. Montrez au monde qui vous êtes véritablement. Parce qu’il le mérite, et que vous le méritez également.

La carte

Je n’avais pas à chercher bien loin pour trouver l’inspiration, cette fois. Mais puisque je souffre vraimetn de la chaleur, j’ai du faire au plus simple. J’ai donc réinterprété la carte du soleil du jeu de l’année dernière. Je la retoucherai sans aucun doute plus tard, mais pour le moment, je trouve qu’elle exprime bien l’idée de force, de lumière et de chaleur. j’espère qu’elle vous plait.

Mon voyage

Notre journal

Je vous souhaite une douce et lumineuse semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :