Une carte par semaine 47

unecarteparsemaine

Il y a quelque temps déjà, j’ai décidé de me passer de presque tout ce qui pouvait générer du stress ou de la négativité. Presque tout, parce qu’il y a certains impondérables.

Et je me sens bien mieux.

J’ai aussi pris la décision de prendre du temps, tout simplement, au moins une fois par jour, pour ne rien faire, si ce n’est observer la nature, faire un peu d’introspection, méditer. Au départ, je ne voyais pas comment j’allais réussir à caser ce temps dans mon emploi du temps hyper chargé. Et j’ai réalisé qu’il était chargé parce que je le voulais ainsi. Je suis aujourd’hui plus efficace et surtout, bien plus calme, sereine. Et je suis convaincue que ces quelques minutes par jour y contribuent grandement.

Nous vivons dans une société très anxiogène. Nous sommes soumis à un flux d’informations qui va dans ce sens et nous empêche de prendre le recul nécessaire pour hiérarchiser l’importance de ce que nous recevons.

Nous nous focalisons donc sur les arbres qui tombent, toutes ces petites catastrophes qui rythment nos journaux télévisés, nos fils d’actualités, nos médias et nos réseaux sociaux. C’est bruyant, dévastateur, source de stress et d’un sentiment d’urgence. Ce qui influe aussi sur nos relations aux autres, à la compétitivité, au besoin de reconnaissance, à la question de l’image que l’on veut donner. Je m’en suis détachée très fortement mais je le constate encore chez nombres de ceux que je côtoie… et ça me questionne…

Pourquoi se focaliser sur cet arbre qui tombe, sur ce brouhaha, sur cette urgence et ce moment, alors qu’il y a une forêt qui pousse, plus lentement, silencieusement ? Le partage, la collaboration, l’empathie, l’échange, la réflexion… tout ça se développe aussi, à une échelle plus petite mais généralisée. Ce sont des petits riens, des gestes, des sourires, des mains tendues qui plantent des graines qui prendront le temps de germer mais qui donneront de belles forêts. C’est un peu comme ça que je vois mon métier: je plante des graines chez mes élèves, qui en feront ce qu’ils voudront, de grands et majestueux arbres ou des herbes folles. Mais elles pousseront, à n’en pas douter. Alors je continue chaque jour à planter ces graines, le sourire aux lèvres, en prenant le temps qu’il faut. Et lorsque j’ai de la chance, je peux voir une ou deux graines germer déjà dans l’année. La plupart du temps, je ne les verrai pas, et ce n’est pas un souci. Ce genre de chose peut prendre du temps, et c’est très bien comme ça.

Au final, c’est ce qui compte vraiment: cette forêt qui pousse, et non pas cet arbre qui tombe de temps en temps. Alors chaque jour, pendant mes moments au calme, je ramasse les graines que je planterai, et je me sens bien.

Voici donc votre challenge:


Une carte par semaine 47

Citation: Écouter la forêt qui pousse plutôt que l’arbre qui tombe. Hegel

Mot: écouter

Motif: irradial


Je vous rappelle les modalités du challenge:

  1. Chaque lundi, je poste le sujet du challenge. Vous avez jusqu’au dimanche soir suivant pour poster vos propositions sur le groupe facebook.
  2. Je vous propose plusieurs possibilités: une citation, un mot, un motif de zentangle. A vous de choisir d’en utiliser un ou plusieurs. Les liens vers les tutoriels éventuels seront inclus.
  3. Vous pouvez dès lors décorer votre carte, ou encore votre page de cahier.
  4. Surtout, amusez-vous, prenez ce temps pour vous, profitez, laissez parler votre créativité. Partagez aussi, chacun peut être une source d’inspiration pour les autres!

Et voici ma carte:

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :