Une carte par semaine 51

unecarteparsemaine

Le challenge de la semaine dernière, ou du moins la citation sur laquelle il se basait m’a laissé une impression d’inachevé. C’est assez désagréable, et surtout, ça me pose beaucoup question. enfin… ça me posait… puisque depuis j’ai réussi à définir ce que je ne faisais que pressentir, intuitivement.

Je ne pardonne pas. C’est un fait. Mais je lâche prise. Et c’est pour cela que je le vis aussi bien, je pense. Parce qu’en lâchant prise, en ne restant pas attachée à ce ou ceux qui m’ont blessée, je suis bien plus sereine. Si je devais pardonner, je me positionnerais par rapport à ces événements ou ces personnes. Je leur donnerai donc de l’importance dans ma vie, et je serai dans l’action vis à vis de ces blessures, un peu comme si je devais les rouvrir pour pouvoir les refermer à nouveau. Et c’est cette idée qui va à l’encontre de ce que je vis.

En lâchant prise, en revanche, la dynamique est très différente: je prends conscience que j’ai été blessée, je cherche à comprendre pourquoi, j’accepte la leçon, et je continue mon chemin. Je ne leur donne pas plus d’importance que ça, ce n’est pas à moi de résoudre leur problème. Ce n’est pas non plus de la lâcheté (ce qui me posait question pendant un bon moment). C’est la prise de conscience qu’on ne peux agir que ce sur certaines choses ou personnes. Et qu’il ne nous appartient pas de porter un jugement de valeur. Ce qui nous concerne c’est en quoi nous avons été blessés, en quoi ça nous a touché, en quoi ça nous a changé. La leçon retirée de l’expérience.

Et c’est là que j’ai compris que si j’étais si butée concernant le pardon, c’est qu’il sous entendait cette notion de jugement. Et si il y a bien une chose avec laquelle j’ai du mal, c’est d’être jugée par des personnes qui ne me connaissent que peu, qui n’ont pas toutes les données en main… j’en ai souffert longtemps avec la gaufrette, avant son diagnostique. Et je ne veux pas être comme ça. Et le pardon n’est qu’une des expressions de ce jugement que l’on peut porter sur les autres: « ce que tu as fait est mal, j’ai eu mal par ta faute, mais puisque je suis bien au dessus de ça, je te pardonne. » Je ne me considère pas comme supérieure à qui que ce soit….

Comment oserais-je pardonner? Sur quelle base? Et dans quel but? me sentir mieux? Mais je me sens déjà bien. Parce que j’ai retiré une leçon de l’expérience, et que j’en suis ressortie grandie. Je ne suis plus la même personne que celle qui a été blessée. Ma blessure s’est refermée et si je porte une nouvelle cicatrice, j’en suis fière. Elle est là pour me rappeler ce par quoi j’ai du passer pour en être là où j’en suis…

En acceptant ce qui s’est passé, en lâchant prise et en poursuivant ma route, je ne fais pas preuve de lâcheté mais de résilience. Et c’est une toute autre dimension.ça ne se fait pas du jour au lendemain, ça prend parfois des mois, des années, mais ce qu’on en retire est tellement plus riche. C’est un processus qui nous transforme de l’intérieur, nous apporte une sérénité et une compréhension de soi et de nos relations aux autres bien plus profonde.

Voici donc votre challenge:


Une carte par semaine 51

Citation: « Le lâcher prise est la transition intérieure de la résistance à l’acceptation. » Eckhart Tolle

Mot: transition

Motif: Rumpus


Je vous rappelle les modalités du challenge:

  1. Chaque lundi, je poste le sujet du challenge. Vous avez jusqu’au dimanche soir suivant pour poster vos propositions sur le groupe facebook.
  2. Je vous propose plusieurs possibilités: une citation, un mot, un motif de zentangle. A vous de choisir d’en utiliser un ou plusieurs. Les liens vers les tutoriels éventuels seront inclus.
  3. Vous pouvez dès lors décorer votre carte, ou encore votre page de cahier.
  4. Surtout, amusez-vous, prenez ce temps pour vous, profitez, laissez parler votre créativité. Partagez aussi, chacun peut être une source d’inspiration pour les autres!

Et voici ma carte:

Publicités

Une réflexion sur “Une carte par semaine 51

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :