Cheminement du 4 mai

Qu’est-ce qui me manque aujourd’hui ?

J’ai compris ce qui avait besoin de toute mon attention et mon écoute. Je dois maintenant comprendre pourquoi j’avais négligé cette part de moi, qu’est ce que je ne lui ai pas apporté? Qu’est-ce qui me manque?

Je le fais sans jugement. Au contraire, je le fais avec beaucoup de douceur et d’amour pour cette part de moi. Je constate qu’il manque quelque chose. Par exemple, je n’ai pas joué de musique de puis un moment, je n’ai pas pris le temps de lire récemment, je n’ai pas mangé très équilibré ces derniers temps, je n’ai plus pris le temps de boire mon thé en pleine conscience, je n’ai pas mis de crème hydratante sur cette partie de mon corps qui en a besoin, je n’ai pas beaucoup médité ces dernières semaines, je n’ai plus écouté ce podcast que j’aime beaucoup, je n’ai pas passé du temps avec telle ou telle personne depuis un bon moment, je ne suis pas allé à la salle ou couru depuis je ne sais combien de temps…

Je constate qu’il manque quelque chose, je ressens ce besoin ou cette envie. J’en prends conscience. Je n’ai pas à tout résoudre aujourd’hui. Je n’ai pas à tout bousculer pour combler ce maque là, maintenant, tout de suite. Mais aujourd’hui, je peux commencer à rétablir l’équilibre, en en prenant conscience. Et si j’en ressens l’envie ou le besoin, si c’est possible, je peux commencer à combler une toute partie de ce manque en agissant, même pendant 5 à 10 minutes seulement. Sans négliger ce qui va bien.

Parce que je le mérite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :