Cheminement du 11 mai

Comment est-ce que je me perçois?


On a trop souvent tendance à se voir à travers le regard que les autres portent sur nous. Ou d’être trop durs avec nous-mêmes, en mettant nos défauts à la première place, et en oubliant parfois que nos qualités sont tout aussi valables. Nous sommes nos juges les plus sévères et nos attentes vis à vis de nous-même sont trop rarement atteignables. Mais pas aujourd’hui.

Aujourd’hui, nous nous regardons tels que nous sommes, sans jugement, avec tendresse. Qu’est-ce qu’on apprécie en nous? Qu’est-ce qu’on a du mal à accepter en ce qui nous concerne? Qu’est-ce qui fait de nous ceux que nous sommes? Qu’est-ce qu’on apporte à ce monde? Comment est-ce qu’on absorbe ce qui vient à nous? Qu’est-ce qui nous fait sourire à propos de nous-mêmes? Qu’est-ce qui nous gêne? Quelles sont nos meilleures qualités? Quels sont les défauts sur lesquels nous devons encore travailler? Ou comment les accepter comme étant des parts de nous-même, avec compassion? Quelles sont nos forces? Quelles sont nos faiblesses?

Qui est cette personne unique et vivante, parfaitement imparfaite, que l’on voit dans le miroir? Comment l’aimer encore un peu plus? Comment l’aider à s’épanouir? À se sentir bien dans sa peau?

Sourions-lui. Nous sommes exactement ce dont elle a besoin. Quelqu’un qui la comprend, qui l’aime et qui est là pour elle.

Parce qu’elle le mérite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :