Une carte par semaine 40

unecarteparsemaine

L’automne est là, avec ses couleurs flamboyantes qu’on emmagasine et qui nous aideront à passer l’hiver, ses couleurs plus douces, juste évoquées presque…

Cela fait maintenant un an et demi que celle que j’appelais mon soleil est partie. Un an et demi où j’ai traversé un hiver émotionnel très rude, où pour survivre, il fallait oublier ce que ressentir signifiait. Pendant les premiers mois, c’est donc ce que j’ai fait: éteindre mes sentiments, mes émotions, les uns après les autres. C’était ma manière de me donner la ‘chance’ de survivre à tout ça. Une pause émotionnelle, pour que le corps réapprenne à vivre, pour que l’esprit apprivoise ce qui s’est passé. Pour que je puisse dormir et récupérer des derniers mois si éprouvant tant physiquement que psychiquement. Je me suis donc mise en hibernation émotionnelle les 6 premiers mois.

Et puis le moment venu, j’ai de nouveau accueilli mes émotions, l’une après l’autre, en prenant le temps de les apprivoiser de nouveau. ça m’a pris près d’un an. Un an où j’ai réappris à accepter chacune de mes émotions, à les reconnaitre, à les apprivoiser de nouveau. C’est un processus long, lent, où on réintroduit à petites doses ce qui au final fait de nous des humains.

Enfin, depuis quelques mois maintenant, je puise dans l’amour que j’avais pour ma fille, dans les valeurs que je lui avais transmises la force d’aller plus loin. Elle était solaire, et brille désormais en moi, d’une lumière qui me fait avancer, qui ne s’éteint pas mais qui au contraire me réchauffe les jours difficiles, et m’irradie les jours plus simples. J’entretiens cette lumière, j’en prends soin. C’est tout ce qui me reste. Le son de son rire, ses mimiques, les câlins, ce regard si aiguisé pour ce qui l’entourait, cette curiosité insatiable. Et l’empathie.

Me voici donc de retour dans le monde des vivants, plus forte certainement, plus sereine aussi. Et bien déterminer à faire briller cette lumière le reste de ma vie. Parce que c’est ce qui compte vraiment, c’est ce qui donne du sens au reste.

Voici donc votre challenge:


Une carte par semaine 40

Citation: « Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été. »  Albert Camus

Mot: résilience

Motif: Bysomnus


Je vous rappelle les modalités du challenge:

  1. Chaque lundi, je poste le sujet du challenge. Vous avez jusqu’au dimanche soir suivant pour poster vos propositions sur le groupe facebook.
  2. Je vous propose plusieurs possibilités: une citation, un mot, un motif de zentangle. A vous de choisir d’en utiliser un ou plusieurs. Les liens vers les tutoriels éventuels seront inclus.
  3. Vous pouvez dès lors décorer votre carte, ou encore votre page de cahier.
  4. Surtout, amusez-vous, prenez ce temps pour vous, profitez, laissez parler votre créativité. Partagez aussi, chacun peut être une source d’inspiration pour les autres!

 

Et voici ma carte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :