Cheminement du 21 juin

Etape 4: je m’ouvre au monde

Où est-ce que j’ai envie d’aller ?

  • Quelle destination m’attire irrésistiblement aujourd’hui?
  • Est-ce parce qu’elle me rappelle un moment de bien être ou parce que j’ai envie de découvrir ce qu’elle a à m’offrir?
  • Est-ce que c’est un voyage réalisable?
  • Qu’est ce que je peux faire dès maintenant pour faire un pas vers cette destination?
  • Comment me préparer au mieux?
  • Si ce n’est pas réalisable, comment me rapprocher de ce lieu quand même (documentaires, guides, photos, vidéos…).

Aujourd’hui, je fais un pas vers une destination qui m’est chère.

Je peux:

  • Me renseigner sur ma destination. Peu importe qu’elle soit lointaine ou locale.
  • Évaluer s’il m’est possible de m’y rendre. Si c’est le cas, commencer à planifier mon voyage.
  • Essayer de découvrir ce qui m’attire à ce point par ce lieu, en étudiant son histoire, sa culture.
  • Construire un carnet de voyage. Que je compte m’y rendre ou pas, peu importe, le voyage en vaut le coup!

Le carnet de voyage:

Matériel:

  • photos trouvées en ligne, puis imprimées, ou découpées dans des magazines, cartes postales…
  • articles, faits historiques, descriptions de lieux particuliers…
  • peinture, feutres, papiers, colle….

PAGE DE GARDE:

  • Peindre ou décorer le fond avec de la peinture acrylique ou de la gouache très diluée, de l’aquarelle. On peut aussi utiliser des crayons de couleurs, des feutres, ou des papiers colorés.
  • Coller une ou deux photos qui représentent ce lieu en particulier.
  • Écrire le titre sur un morceau de papier et découper (ou déchirer) le contour avant de le coller par dessus le fond et les photos. Si c’est une destination où je compte aller, faire une étiquette sur laquelle j’écrirai les dates de mon séjour.

PAGES INTÉRIEURES

  • Page de gauche: la décorer avec nos découvertes, en prenant soin de faire une page par notion ou lieu spécifique. On peut aussi faire un fond au préalable, ou décorer la page après avoir collé mes éléments avec des feutres, des crayons de couleur, de la peinture. Le principal étant de se faire plaisir à la pensée de ce qui est contenu sur la page.
  • Page de droite:
    • Si on compte faire le voyage: la laisser vierge pour le moment. On la complètera sur place, en comparant nos attentes avec notre vécu. Attention! Même si parfois le lieu ne se révèle pas à la hauteur de nos attentes, il y a toujours quelque chose de surprenant, d’étonnant, d’inattendu sur laquelle on peut se focaliser. Et l’humour est souvent le moyen de profiter du moment, quoi qu’il en soit! Nous avons la chance d’être en ce lieu qui nous a fait rêver. Profitons-en!
    • Si le voyage n’est pas possible: se servir de la page de gauche comme base à une méditation, ou une visualisation. A l’issue de ce moment, écrire ce qu’on a ressenti, ce qu’on a perçu, ce qu’on a compris. Bien souvent, on est surpris du niveau symbolique d’une destination.

Bien penser à dater les pages, que ce soit avec la date de la visite ou celle de la méditation.

Si vous le désirez, je pourrai faire un tutoriel en photo.

Je vous donne également quelques lien vers des carnets de voyage, pour votre inspiration.

Faites un bon voyage.

Vidéo du cheminement du jour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :