Cheminement du 15 août

Qu’est-ce qui n’a plus sa place dans ma vie ?

Cette semaine, nous apprenons à accepter le changement. Qu’on le veuille ou non, le changement est inévitable. Même ce qui nous parait immuable finit toujours par se transformer, se modifier. Et ce n’est pas forcément quelque chose de négatif, bien au contraire, pour peu qu’on s’ouvre à ce changement, et qu’on ne reste pas figés dans l’idée que l’on peut en avoir.

Ce qui constituait ma base de pensée évolue avec le temps, avec les différentes expériences et personnes que je rencontre et qui remettent en question, si ce n’est tout, du moins en partie, ce qui me paraissait pourtant solidement ancré dans ma réalité… Là encore, c’était sûrement le cas à un moment de ma vie, mais elle aussi a évolué, s’est enrichie, est devenue à la fois plus complexe et plus cohérente.. De même, pourquoi m’entêter à procéder d’une certaine façon alors qu’il existe un moyen d’obtenir un meilleur résultat en moins de temps. Si le niveau d’exigence est le même, si la qualité obtenue est la même, voire supérieure, pourquoi continuer à agir « comme je l’ai toujours fait ».

Et puis il est peut être temps de couper les ponts avec certaines personnes, avec lesquelles les liens se sont distendus, avec lesquelles les incompréhensions sont de plus en plus nombreuses et fréquentes, avec lesquelles il est difficile de communiquer. En les laissant reprendre leur route, nous permettons à d’autres d’apparaitre dans notre vie. Nous leur apportons sans doute également peu de chose, si ce n’est de la frustration.

Enfin, il est peut être aussi temps de remettre en question certains de nos fonctionnements, de notre manière d’être. Nous pouvons peut être essayer de décoller cette étiquette que, bien souvent, nous nous sommes collés sur le front nous-mêmes. Essayons de nous aligner à nous-mêmes et revenons à un mode plus harmonieux.

Il est temps de libérer ces idées, ces habitudes, ces réactions, ces relations… Je vous partage la partie de mon rituel de fin d’année qui correspond au lâcher prise (nous verrons l’autre partie la semaine prochaine). Il s’agit ici de libérer ce qui nous empêche d’avancer, qui nous pèse, qui nous freine. Sans pour autant s’autoflageller, mais dans l’ouverture et l’acceptation.

Je peux:

  • Écrire chaque élément qui n’a plus sa place dans ma vie sur un bout de papier.
  • Lire chaque papier, le plier et le placer dans un bol, ou une coupelle.
  • Remercier le contenu des papiers d’avoir été là pour moi lorsque j’en avais besoin.
  • Brûler les papiers, laisser les cendres retourner au sol, et rincer le bol et l’assiette avec de l’eau, en la laissant s’écouler au sol également. (* J’ai bien conscience qu’en ce moment, brûler quoi que ce soit n’est pas forcément une bonne idée… Je vous propose donc une alternative: au lieu de brûler les papiers, je peux les déchirer en tout petits morceaux et les jeter dans les toilettes, avant de tirer la chasse.*)
  • Prendre une grande inspiration, sourire. C’est fini.

Je vous souhaite une merveilleuse journée.

Pour vous aider à le faire, je vous propose cette petite fiche, qui reprend les étapes du petit rituel.

Vous trouverez cette fiche, ainsi que toutes celles du cheminement n°8 ici.


Si vous désirez aller plus loin, explorer votre paysage intérieur en profondeur, vous pouvez trouver ce qui vous permettra de le faire dans le jeu de cartes et le guide du cheminement, ici. Je les ai créés spécifiquement pour ce cheminement, en essayant de vous proposer plusieurs modalités pour que vous puissiez cheminer à votre guise. Les cartes ont une image inspirante au recto et une question au verso. Dans le guide, chaque jour a une page dédiée, avec des rubriques qui vous inspireront, vous guideront, vous accompagneront.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :