Retour sur les voyages précédents (3)

Chaque semaine, je revisite les voyages intérieurs que j’ai fait depuis 2018 et je les intègre à mon cheminement actuel.

2018: Le voyage intérieur

Le mots du mois était apprend. Et j’ai le plaisir d’apprendre encore et toujours, pour mon plus grand plaisir. Vous trouverez l’article ici, et si ça vous tente, vous pourrez aussi découvrir les étapes de ce voyage particulier, avec des petites citations post-it, un gribouillage, des mises en action , des images façon tableau de visualisation, et une réflexion

La semaine qui vient, je me plonge dans les légendes, les contes et la mythologie slaves. J’ai vraiment hâte de découvrir tout ça.

2019: l’épopée et les symboles

Pas de carte de l’épopée, ce n’était que le début et je devais encore mettre en route tout ça. Mais le symbole est un adinkra symbolisant la sagesse et la créativité. Ce qui me va très très bien! Vous pouvez en savoir plus sur Anonse Ntontan ici.

2020: la saga

Cette semaine, on se plonge dans la confiance. Confiance en soi, confiance dans le processus, confiance dans les autres. Vous trouverez l’article en français ici and you’ll find the english post here. Les deux articles sont complémentaires, donc si ça vous tente, un petit tour du côté de google traduction peut vous aider si besoin est hahaha.

Aujourd’hui, je continue plus que jamais à avoir confiance en moi, en ce que je fais. J’essaie d’être la plus alignée possible avec moi-même et j’avance sur mon chemin, pas après pas. En ce qui concerne ma confiance dans les autres, je m’en suis détachée aussi. Je ne suis plus aussi asociale qu’auparavant, j’ai trouvé un équilibre dans mes relations et je sais à qui je peux faire confiance ou non. Et que s’ils me trahissent, ce sera juste une nouvelle leçon de vie, mais que ça ne me blessera pas autant que ça aurait pu le faire auparavant. Certainement parce que j’ai fait le choix d’être transparente, d’être ce que je dis, de dire ce que je fais, et de faire ce que je suis. Ma confiance en moi fait que je n’ai rien à craindre d’autrui, mais au contraire je peux profiter pleinement des relations que j’ai réussi à construire sereinement. J’ai vraiment beaucoup évolué sur le sujet ces dernières années. Certainement parce que j’ai choisi la voie du discernement et non du jugement. Je me suis en quelque sorte immunisée contre le second en choisissant le premier. Et c’est très bien comme ça.

2021 Le bosquet de l’Alchimiste

Cette semaine là, je me plongeais dans ce qui constituait mes anneaux de croissance: mes valeurs et mes principes, mes expériences passées. Ce qui me permet d’être celle que je suis et qui marque les étapes de mon cheminement. Ce qui constitue mon noyau dur et mon identité.

Vous trouverez l’article en français ici, avec l’étape et le journal à compléter ici

You’ll find the english post with the stage and the journal here.

Et oui, j’ai refait la carte un peu plus tard, elle est beaucoup mieux hahaha.

Cette dernière année, j’ai tout remis à plat et je me suis reconstruite sur des bases plus saines, plus solides. Néanmoins, mes valeurs restent les mêmes. mes principes quant à eux, ont subi un dépoussiérage en règle hahaha. Parce que j’ai voulu me débarrasser de tout ce qui ne me correspondait pas mais qui faisait partie de ce que je devais faire ou incarner par … obligation, en quelque sorte. J’ai fait le choix de choisir de n’être fidèle qu’à moi-même. Je suis la seule à qui je me dois d’être loyale. Le reste va et vient dans la vie. mais la seule personne sur qui je puisse vraiment compter, la seule avec qui je passe ma vie entière, c’est moi. Et je n’ai pas envie d’aller à l’encontre de ses intérêts pour satisfaire des personnes qui ne sont que de passage, ou qui n’ont pas de réelle importance dans ma vie. Et quant à mes proches, ils m’acceptent telle que je suis, et je n’ai pas à me justifier à leurs yeux, tout comme je les accepte tels qu’ils sont, avec leur histoire personnelle, les leçons de vie qu’ils ont reçus et qui leur ont donné les valeurs qui sont les leurs. Encore une fois: discernement et non jugement.

2022: le cheminement

La troisième étape du cheminement du mois de janvier , un nouveau départ, nous donnait des pistes pour parvenir à notre destination.

  • Une nouvelle habitude que je commence ce mois-ci.
  • Une personne importante dans ma vie actuelle.
  • Ce qui me donne l’énergie d’aller plus loin.
  • Ma plus grande force.
  • Ce que je peux faire pour nourrir ma créativité.
  • Ce qui m’apaise.
  • Ce que je recherche.

Je vais m’en nourri pour avancer tout au long de cette semaine.

Quel beau voyage cette semaine encore! J’apprécie vraiment ces points d’étape, ces pauses pour regarder sereinement le chemin parcouru, intégrer ce qui doit encore l’être et reprendre ma route avec de quoi nourrir ma réflexion pour les jours à venir. Sans pression, à mon rythme, pour mon plus grand plaisir.

J’espère que vous prenez également du plaisir et que ces points hebdomadaires nourrissent votre propre cheminement personnel.

Prenez soin de vous.

Je vous souhaite une lumineuse semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :